Croisières et Voyages
Seabourn souhaite construire deux paquebots de luxe chez l'Italien Mariotti

Actualité

Seabourn souhaite construire deux paquebots de luxe chez l'Italien Mariotti

Croisières et Voyages

La compagnie américaine Seabourn Cruise Line, filiale du groupe Carnival, a signé une lettre d'intention portant sur la commande de deux nouvelles unités de croisière aux chantiers italiens Mariotti de Gênes. Ces navires de luxe de 32.000 tonneaux disposeront de 225 grandes suites, 90% d'entre-elles disposant d'une véranda avec vue extérieure. D'un coût de 250 millions de dollars chacun, ces paquebots de 198 mètres de long et 25 mètres de large doivent être livrés au printemps 2009 et au printemps 2010. Dotés d'une propulsion diesel-électrique, de deux propulseurs d'étrave et de stabilisateurs, ils pourront atteindre la vitesse de 19 noeuds. « Ces nouveaux navires nous permettront de faire vivre l'expérience Seabourn à un public plus large, tout particulièrement la génération des baby boomers », explique Deborah Natansohn, présidente de la compagnie. Pour la maison mère de Seabourn, soupçonnée de souhaiter la vente de sa filiale, ce projet conséquent « démontre la confiance que nous avons dans le segment de la croisière de luxe, qui a montré des résultats significatifs et en progression ces dernières années », explique Micky Arison, président de Carnival. En venant s'ajouter aux trois unités actuellement en service, les nouveaux bateaux permettront à Seabourn de doubler sa capacité d'accueil, actuellement de 634 lits. De son côté, le groupe de construction navale Mariotti confirme son leadership dans le domaine des petits et moyens navires de croisière de luxe.