Marine Marchande
SeaFrance : Augmentations de salaires contre réductions d'effectifs ?

Actualité

SeaFrance : Augmentations de salaires contre réductions d'effectifs ?

Marine Marchande

Au quinzième jour de grève des officiers de SeaFrance, les ferries de la compagnie sont toujours immobilisés, désorganisant le trafic maritime entre Calais et Douvres. Les négociations se poursuivent mais « elles sont difficiles », indique la direction de l'entreprise. Les grévistes réclament toujours une revalorisation de leurs salaires, jugés « trop faibles » pour être attractifs auprès des jeunes officiers. Après avoir refusé de négocier sur ce point, la direction aurait, hier, fait des propositions à l'intersyndicale CGT-CGC. « Nous avons eu une réunion de négociation. Ils veulent bien augmenter les salaires des lieutenants et des seconds capitaines mais, en contrepartie, ils supprimeraient des postes. Pour nous, le compte n'y est pas », affirme un représentant syndical.
Réunis en assemblée générale dans l'après-midi, les officiers ont décidé de poursuivre le mouvement. Souhaitant continuer à négocier, ils ont obtenu une nouvelle réunion aujourd'hui.
Alignant une flotte de six ferries, SeaFrance emploie 1500 personnes, dont 160 officiers.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)