Marine Marchande
SeaFrance dans une situation critique

Actualité

SeaFrance dans une situation critique

Marine Marchande

Les ferries de SeaFrance sont restés à quai tout le week-end, obligeant plus de 50.000 clients britanniques et français de la compagnie à trouver une solution alternative pour franchir le détroit du Pas-de-Calais. Initié par la CFDT Maritime Nord, le mouvement de grève a débuté vendredi matin pour des questions de primes retranchées et d'effectifs réduits sur les traversées de nuit. Il ne s'agit pas de nouveautés, mais de mesures appliquées dans le cadre du plan de redressement de la compagnie, signé le 7 janvier par l'ensemble des organisations syndicales. Après des mois de conflit, la CFDT avait finalement paraphé le texte, à l'issue d'un référendum à l'occasion duquel la majorité des salariés donnait son aval aux accords de médiation et de productivité. D'où la stupeur de la direction. « Nous avions réussis, grâce à la médiation, à signer un

My Ferry Link (ex-SeaFrance)