Marine Marchande
 SeaFrance : La CFDT veut radier la section Maritime Nord

Actualité

SeaFrance : La CFDT veut radier la section Maritime Nord

Marine Marchande

François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, a confirmé, lors d'une interview sur Europe 1, le désaccord profond entre la confédération CFDT et la CFDT Maritime Nord, syndicat majoritaire de SeaFrance, dont les leaders portaient le projet de SCOP. François Chérèque a redit sa "honte" au sujet de la section nordiste et son désaccord quant au fait qu'elle ait "refusé d'étudier d'autres pistes que la coopérative, ce qui n'est pas raisonnable". Il a également évoqué les pratiques syndicales douteuses révélées récemment et a expliqué, sans plus de détail, qu' "il y avait une présomption d'innocence (...), maintenant il y a des faits qui sont concrets". Cette semaine, François Chérèque compte proposer la mise en route de la procédure de radiation du syndicat CFDT Maritime Nord, première étape avant l'éviction des responsables. Il a également lancé un appel aux salariés, mettant en avant le projet de reprise de LDA-DFDS, tout en ayant des mots très durs pour les syndicalistes de Calais. «Il y a une autre CFDT, qui est honnête. Nous pouvons travailler avec vous pour être réintégrés chez Louis Dreyfus. Faites nous confiance. Cette CFDT là (celle de SeaFrance), ce n'est pas nous. Cette CFDT là, nous n'en voulons plus. Cette CFDT là, nous allons la mettre dehors».

My Ferry Link (ex-SeaFrance)