Marine Marchande
SeaFrance : La SNCF étudie les offres des repreneurs

Actualité

SeaFrance : La SNCF étudie les offres des repreneurs

Marine Marchande

Maison-mère de SeaFrance, la SNCF étudie les offres des repreneurs potentiels de la compagnie, qui avaient jusqu'au 15 novembre pour déposer une offre. Alors que Guillaume Pépy aurait émis le souhait d'« adosser SeaFrance à un professionnel du transport maritime », quatre repreneurs seraient intéressés dont, selon nos confrères du Télégramme, Brittany Ferries. Selon le quotidien breton, les autres propositions auraient été faites par deux financiers et un second armateur. A l'issue de ce premier tour et du travail sur les montages financiers à mettre en oeuvre, les candidats devraient déposer une offre ferme et engageante d'ici le 15 décembre.
Assurant la liaison Calais-Douvres, SeaFrance compte une flotte de trois ferries et un fréteur. Rencontrant de graves difficultés financières, la compagnie a été contrainte de recourir à un plan social, aboutissant à la suppression de 725 postes, soit près de la moitié de ses effectifs. A l'issue des départs enregistrés ces derniers mois, l'effectif de SeaFrance est aujourd'hui inférieur à 1300 salariés (Ils étaient près de 1600 en 2009).
_________________________________________________

- Voir le site du Télégramme

My Ferry Link (ex-SeaFrance)