Marine Marchande
SeaFrance : Les négociations se poursuivent sur le nouveau PSE

Actualité

SeaFrance : Les négociations se poursuivent sur le nouveau PSE

Marine Marchande

Pour éviter que la compagnie se retrouve en cessation de paiement cet été, la direction de SeaFrance doit élaborer un nouveau plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Placée sous la protection du tribunal de commerce de Paris depuis le mois d'avril, la société va devoir, pour redresser ses comptes, supprimer plusieurs centaines d'emplois. Un premier plan, portant sur 482 suppressions de postes sur un effectif total de 1580 salariés, n'a pas pu être mis en oeuvre à temps, la direction ayant fait face à une opposition farouche de la part de la CFDT. Face à la dégradation de la situation économique, aggravée par la grève lancée durant le week-end de Pâques, la direction a choisi fin avril de se placer sous la tutelle du tribunal de Commerce. Les administrateurs judiciaires doivent, dans ce cadre, être convaincus que le nouveau PSE permettra à SeaFrance de sortir la tête de l'eau. Plus drastique que le précédent plan, la nouvelle version du PSE devrait être dévoilée en juin. Dans ce cadre, les discussions se poursuivent avec les syndicats, à commencer par la CFDT.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)