Marine Marchande
SeaFrance : Les partisans de la SCOP y croient encore

Actualité

SeaFrance : Les partisans de la SCOP y croient encore

Marine Marchande

Plus de 500 personnes ont assisté, selon les informations de nos confrères de la Voix du Nord, à une réunion avec les leaders syndicaux porteurs du projet de reprise de SeaFrance par une Société coopérative et participative (SCOP). Après l'envoi d'une "fiche de candidature" à tous les employés de la compagnie, liquidée il y a un mois, les responsables syndicaux ont expliqué que les candidats volontaires devaient apporter une somme de 5.000 euros, à titre personnel, à laquelle s'ajoutent les 25.000 euros de prime de création d'entreprise.
Eric Vercoutre a, par ailleurs, annoncé qu'il "ne laisserait pas un navire de LDLines accoster à Calais" (le Norman Spirit doit réaliser sa première rotation avec Douvres le 17 février). Une déclaration tempérée par Didier Cappelle qui a appelé les employés présents au calme.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)