Croisières et Voyages
Seatrade de Miami : Les chantiers font chou blanc

Actualité

Seatrade de Miami : Les chantiers font chou blanc

Croisières et Voyages

Niente, Nichts, Mitään, Rien ! Qu'ils soient italiens, allemands, finlandais ou français, les chantiers européens n'ont décroché aucune commande de paquebot durant le Seatrade de Miami. La grande messe annuelle de la croisière s'est donc révélée décevante. Même la lettre d'intention signée le 1er mars pour la construction d'un nouveau MSC à Saint-Nazaire n'a pas été confirmée, comme beaucoup l'espéraient. Les annonces sont, en outre, restées très limitées, la principale se résumant à un programme de 20 millions de dollars lancé par NCL pour moderniser Great Stirrup Quay, son île privée dans les Bahamas...
Malgré une certaine déception concernant l'absence de grandes nouvelles, ce Seatrade a été marqué par l'optimisme des professionnels de la croisière. Contrairement au tourisme terrestre, touché de plein fouet par la crise, les voyages maritimes ont continué de progresser, notamment en Europe. La Grande-Bretagne a dépassé le seuil du million et demi de passagers, alors que l'Allemagne comptait plus d'un million de croisiéristes à la fin 2009. Pour l'ensemble du marché européen, la hausse a été de 12% l'an dernier, soit 4.95 millions de passagers.