Défense
Second porte-avions : Une annonce dans les huit jours ?

Actualité

Second porte-avions : Une annonce dans les huit jours ?

Défense

Une annonce britannique concernant le projet de porte-avions en coopération devrait intervenir d'ici le 29 mars, a estimé ce jeudi matin le porte parole du ministère français de la Défense. Selon Jean-François Bureau, les échéances britanniques sont dictées par la fin de la session parlementaire au Royaume Uni. Après cette date, aucun engagement majeur ne pourra être acté. Paris et Londres travailleraient à l'élaboration d'une déclaration commune, conforme aux objectifs fixés par Michèle Alliot-Marie. En janvier, le ministre de la Défense avait indiqué qu'elle souhaitait signer le dossier de lancement et de réalisation du programme d'ici la fin mars. Le DLR, couplé à la commande des catapultes aux Etats-Unis, entraînera un engagement budgétaire très important. Cette année, un total de 700 millions d'euros a été prévu pour financer le second porte-avions.
En décembre, DCN et Thales, réunis au sein de MOPA2, avaient présenté une première offre à la Délégation Générale pour l'Armement. Jugée trop onéreuse, celle-ci fut suivie d'une nouvelle proposition, le coût final des navires français et anglais oscillant entre 2 et 3 milliards d'euros pièce.
Le bâtiment destiné à la Marine nationale mesurera 283 mètres de long pour un déplacement de plus de 70.000 tonnes en charge. Sa livraison est prévue en 2014, au moment du second arrêt technique majeur du Charles de Gaulle.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense