Divers
Secours maritime : Le Manche Plan franco-britannique évolue

Actualité

Secours maritime : Le Manche Plan franco-britannique évolue

Divers

Visant à organiser la coopération franco-britannique en cas de sinistre en mer, l’accord bilatéral Manche Plan, entré en vigueur le 15 mai 1978, est en train d’évoluer. Une nouvelle mouture de cette coopération a été actée le 29 mai, aboutissant à la signature d’un nouveau plan par le patron des garde-côtes britanniques et le préfet maritime de la Manche et de la Mer du nord. « Plus court, plus simple d'emploi, ce nouveau Manche Plan est un dispositif de vigilance et de veille permanente. Il permettra aux autorités françaises et britanniques et aux divers centres opérationnels concernés, de travailler et d'échanger à niveaux équivalents sans besoin d'activer un plan d'urgence », explique la Marine nationale. Cette dernière précise que le nouvel accord permettra de mettre en cohérence la coopération avec les principes du dispositif ORSEC maritime pour la façade Manche – mer du Nord. « Ce nouvel accord vient à la fois confirmer les dispositions prises dans la gestion quotidienne des opérations, faciliter les échanges d'information et simplifier les circuits décisionnels en cas d'opérations majeures mettant en jeux les intérêts français et britanniques ».

 

 

Le VAE Nielly, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord et Peter Dymond,

Le VAE Nielly, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord et Peter Dymond,

chef de la Maritime Coastguard Agency, signent le nouvel accord le 29 mai (© MN)

 

 

On notera que les autorités françaises et britanniques se réunissent également deux fois par an dans le cadre de l’AFATG (Anglo-French Accident Technical Group). Ces réunions permettent de tirer les leçons des opérations, incidents ou accidents en mer ayant concerné les deux pays, de faire le point sur les évolutions des textes relatifs à l'organisation des secours, d'échanger sur les moyens et équipements et leur disponibilité, de créer les liens personnels nécessaires entre les principaux acteurs de la sécurité maritime en Manche et de programmer des exercices communs.

Sauvetage et services maritimes