Divers
Sécurité maritime : DCNS va travailler pour les CROSS

Actualité

Sécurité maritime : DCNS va travailler pour les CROSS

Divers

Le groupe naval vient de remporter l'appel d'offre lancé par la Direction des Affaires Maritimes (DAM) pour soutenir les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS). L'objet de ce marché, appelé MARYLIN, consiste à améliorer l'efficacité de la mission de recherche et sauvetage, en analysant en temps réel toutes les données d'une situation liée à la sécurité en mer. Parallèlement, ce système permettra une coordination accrue avec l'ensemble des entités concernées par la sécurité maritime : DAM, Marine nationale, Gendarmerie, Sécurité civile, Douanes... « Le système MARYLIN permettra aux personnels des CROSS de disposer au plus tôt d'une analyse de toutes les données d'une situation de détresse. Il permettra également d'assurer une meilleure coordination et information entre et vers les moyens d'intervention. L'objectif final étant de suivre et répondre au plus vite et de la manière la plus adaptée à toutes les situations auxquelles les CROSS sont confrontés » explique Philippe Guevel, directeur offres et produits systèmes de combat.

« Capacités d'observation étendues et moyens d'intervention appropriés »

MARYLIN constitue une partie de la solution globale de DCNS dans le domaine des systèmes de sécurité et sûreté maritime, intitulée MATRICS (Maritime TRaffic Intelligence & Contol of the Sea). « Assurer une véritable surveillance maritime demande des capacités d'observation étendues et des moyens d'intervention appropriés. MATRICS, la solution évolutive de DCNS, combine ces composantes de façon optimale et personnalisable. MATRICS renforce ainsi l'efficacité et la réactivité des autorités en charge de la sécurité et sûreté maritime en assurant une surveillance maritime permanente avec des capacités d'évaluation des menaces accrue et la gestion d'informations vers les moyens d'intervention », estime Philippe Guevel.
Entrant dans le cadre de sa politique de diversification, le contrat remporté avec les Affaires maritimes renforce DCNS comme acteur du secteur des systèmes d'information et de sécurité. « Pour réaliser ces programmes, DCNS s'appuie sur ses compétences dans le domaine des systèmes d'information et de sécurité, spécialisée dans l'architecture et la réalisation des systèmes d'information opérationnels, systèmes d'information et de commandement, interopérabilité des réseaux d'échange de données... », précise le groupe.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française