Marine Marchande
Sein, Molène, Ouessant : deux liaisons par semaine seulement et que pour les résidents

Actualité

Sein, Molène, Ouessant : deux liaisons par semaine seulement et que pour les résidents

Marine Marchande

Seuls les îliens seront autorisés, à partir de mardi, à rejoindre les îles de Molène, Ouessant et Sein. En passant à deux traversées par semaine, le transport maritime s’adapte aux mesures de protection contre le Coronavirus.

En accord avec la Région et les municipalités concernées, la compagnie de transport maritime Penn ar Bed a décidé de suspendre les rotations quotidiennes et de limiter le nombre de traversées aller-retour à deux par semaine. La mesure a pour objectif de préserver la population des îles pour le moment épargnée par la propagation du Covid 19.

Le transport des marchandises vers les îles est également limité à l’épicerie, au carburant et aux produits de première nécessité. Les matériaux de construction et de consommation non indispensables resteront sur le continent jusqu’à nouvel ordre.

Des durées de traversée plus longues

Afin d’économiser le stock de carburant, la vitesse des navires sera également revue à la baisse. La durée de traversée augmentera en conséquence.

Les jours de rotation ont été fixés au mardi et jeudi, aux horaires habituels de départ de Brest et Audierne. Les rotations s’effectueront, en revanche, d’une seule traite, les navires repartant une fois les passagers et les marchandises déposées. « Il n’y aura pas de temps mort entre les arrivées et les départs », confirme le directeur de la Penn ar Bed David Roulleaux, également attentif à la protection et à la sécurité des marins et personnels de la compagnie.

Les non-résidents qui auraient acheté des billets pour les îles ont une année pour reporter leur traversée.

Dans l’attente de nouvelles dispositions, les réservations pour les non-résidents sont actuellement suspendues. Un coup dur également pour l’économie des îles, à l’aube d’une toute nouvelle saison et alors que de belles journées ensoleillées sont annoncées ces prochains jours.

Ouessant épargné à ce jour

Sur les îles, les mesures de fermeture de commerce et de lieux de regroupement sont les mêmes que sur le continent. « Nous restons attentifs aux mesures de protection et au suivi des personnes les plus vulnérables », commente le maire d’Ouessant Denis Palluel qui confirme, à sa connaissance et à ce jour, l’absence de cas de Coronavirus à Ouessant. « Nous restons vigilants et particulièrement envers les résidents de retour du continent, qui doivent se confirmer aux mesures de distance et d’interdiction de regroupement sur l’île ».

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime