Construction Navale
Entretien avec Serge Quaranta, président de CMN

Interviews

Entretien avec Serge Quaranta, président de CMN

Construction Navale
Défense
Energies Marines

Redressement de l’activité du chantier et modernisation de son site historique, programme des futurs patrouilleurs océaniques de la Marine nationale, développement sur le marché de l’hydrolien. Serge Quaranta, président de CMN, fait le point avec Mer et Marine sur l’actualité et les perspectives du constructeur cherbourgeois. Une entreprise qui fait également partie des grands acteurs français de la filière navale à s’être résolument engagés dans la relance des métiers de l’industrie pour répondre aux importants besoins en matière de recrutement et attirer de nouveaux talents.

MER ET MARINE : CMN a eu pendant plusieurs années le projet de construire un chantier neuf sur la darse des Mielles. Ce projet a finalement été abandonné, pourquoi ?

SERGE QUARANTA : La principale raison est que de l’autre côté de la route, là où nous souhaitions nous implanter dans la zone du port, les terrains ne nous appartiennent pas. Nous devions passer par une AOT (autorisation temporaire d’occupation, ndlr) qui aurait potentiellement pu faire l’objet d’un nouvel appel d’offres à terme, avec le risque que nous perdions notre investissement. Ce n’était pas compatible avec un tel investissement. Nous avons donc préféré nous orienter vers une modernisation progressive de notre site, qui est

Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg