Vie Portuaire
Sète rejoint le réseau Medlink Ports

Actualité

Sète rejoint le réseau Medlink Ports

Vie Portuaire

Quatre ans après la création du partenariat Medlink Ports entre le port de Marseille-Fos et 9 plateformes multimodales de l'axe Rhône-Saône, avec le soutien de Voies Navigables de France, le groupement se renforce avec l'adhésion du port de Sète. Son entrée dans le dispositif a été actée le 27 mars 2012 lors de la SITL (Semaine Internationale du Transport et de la Logistique) avec la signature de la 4ème convention annuelle de partenariat Medlink Ports. Pour le Grand Port Maritime de Marseille, l'arrivée du port de Sète dans le partenariat est « une opportunité d'engager une coopération puissante sur la promotion et le développement du transport fluvial à grand gabarit de l'hinterland pour les conteneurs, les vracs solides et liquides ainsi que pour les colis lourds. Cet atout fluvial est un solide vecteur de différenciation par rapport aux autres ports du range Sud. Une desserte optimisée doit permettre aux deux ports maritimes français de renforcer leur position privilégiée sur les marchés convoités des régions traversées telles que Languedoc Roussillon, Provence Alpes Côte d'Azur ainsi que Rhône Alpes et Bourgogne ».
Un point de vue partagé par le port de Sète qui voit dans cette coopération « l'occasion de renforcer l'offre de la façade méditerranéenne française face aux ports concurrents européens et de poursuivre et soutenir le développement de la voie d'eau en Languedoc Roussillon afin de tirer parti des travaux de modernisation du canal du Rhône à Sète ».

Medlink Ports compte donc, désormais, un dixième membre, alors que le réseau a connu une forte croissance du trafic conteneurisé en 2011, avec une hausse de 12% permettant d'atteindre 70.000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Comme Marseille, Sète va pouvoir s'appuyer sur les 9 plateformes trimodales de Pagny, Chalon, Mâcon, Villefranche-sur-Saône, Lyon, Vienne-Sud/Salaise-Sablons, Valence, Avignon-Le Pontet et Arles, qui forment un véritable réseau sur les 550 kilomètres de l'axe fluvial à grand gabarit du Rhône et de la Saône, débouchant sur les ports maritimes de Provence et du Languedoc. Les plateformes comptent plus de 2600 mètres de linéaire de quai, 50 hectares de capacité de stockage et 460 hectares de réserves foncières pour desservir l'hinterland proche représentant près de 14 millions d'habitants.

Port de Sète