Vie Portuaire

Actualité

Sète va accueillir une marina pour grands yachts

Vie Portuaire
Nautisme

Encore une bonne nouvelle pour le port de Sète qui, après avoir convaincu P&O Ports d’investir pour relancer son terminal conteneurs, a été choisi par IGY Marinas afin de développer une marina adaptée aux méga-yachts. Basé en Floride, à Fort Lauderdale, le groupe américain est l’un des plus grands gestionnaires de port de plaisance, avec un réseau de 17 marinas localisées aux Etats-Unis, aux Caraïbes et en Amérique latine. L’ensemble représente 3000 places pour un trafic de 8000 yachts par an. Avec Sète, IGY Marinas va développer son premier pôle en Méditerranée, tout en proposant à la grande plaisance, essentiellement concentrée sur la côte d’Azur, la Riviera italienne et la côte espagnole, une destination nouvelle permettant de valoriser l’Occitanie. « Dans le cadre de notre stratégie d’expansion de notre réseau d’escales pour super-yachts et de notre plateforme stratégique “Anchor Club”, nous avons exploré de nombreuses opportunités d’implantation dans les marinas de Méditerranée. Nos clients ont des formations de haut niveau et voyagent couramment, ce qui implique pour notre marque de répondre à leur demande de séjour dans des sites uniques et les plus recherchés, avec des possibilités d’escales flexibles. En tant que plus grand marché mondial pour yachts, les côtes européennes accueillent déjà un grand nombre de nos clients et nous souhaitons être en mesure de leur proposer une plateforme de services globale et unique », explique Tom Mukamal, directeur général d’IGY Marinas.

Une douzaine de places pour des navires jusqu’à 100 mètres

La future marina sétoise sera aménagée autour de l’actuel quai d’Alger, au centre de la cité languedocienne. « La Marina sera au coeur de la ville de Sète, connue comme la “Petite Venise du Languedoc”, et idéalement localisée près de Montpellier, la belle région Occitanie, la Côte d’Azur et les Baléares. C’est un port d’entrée officiel aux normes ISPS, très proche de restaurants et de magasins de qualité. Les visiteurs pourront s’adonner à de nombreuses activités nautiques et ludiques telles que le paddle, le canyoning et kayak, le skyte, le vélo et toutes pratiques balnéaires et de montagne ». La marina proposera une douzaine de places et pourra accueillir des navires allant jusqu’à 100 mètres de long, le tirant d’eau étant de 7 mètres. Les travaux d’aménagement vont débuter d’ici la fin de l’année, en vue d’une mise en service en 2018. Ils porteront notamment sur la mise en place des équipements permettant de fournir aux yachts de l’électricité, du carburant et de l’eau, tout en assurant l’évacuation des eaux usées. Un réseau Wifi sera également installé, de même que différents services. Du fait de l’existence des quais et d’une zone portuaire répondant déjà aux normes internationales de sûreté (ISPS), le coût des travaux devrait se limiter à une dizaine de millions d’euros environ.

P&O Marinas associé

On notera que pour ce projet, IGY Marinas est associé à P&O Marinas, qui contribue notamment au financement, ce qui renforce les investissements déjà consentis à Sète par le groupe émirati Dubaï Ports World  via sa flilale P&O Ports. « Dans le cadre de la Division des services maritimes de DP monde, P&O Marinas peut s’appuyer sur des dizaines d’années d’expériences et notre expertise acquise sur six continents. En engageant un partenariat avec IGY marinas, nous serons en mesure de combiner des savoir-faire complémentaires et ainsi de proposer les meilleurs services aux propriétaires et opérateurs de super-yachts, en créant des destinations répondant aux aspirations des fans du yachting, de la population locale et des touristes », souligne le sultan Ahmed Bin Sulayem, P-DG de DP World.

 

Port de Sète