Offshore
Shell abandonne ses forages en Alaska

Actualité

Shell abandonne ses forages en Alaska

Offshore

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell a annoncé, hier, l'arrêt de ses forages d'exploration en mer des Tchouktches, au large de l'Alaska. Ceux-ci, autorisés par Barack Obama en mai dernier, avaient provoqué un vaste mouvement de protestation, Greenpeace ayant notamment tenté de bloquer la sortie de la plateforme de forage du port de Seattle en juin dernier.

Shell, qui dispose d'un permis d'exploration dans cette zone arctique depuis 2012, a effectué des forages à près de 2000 mètres de profondeur et a obtenu des résultats qualifiés de décevants. Le groupe annonce donc la suspension de ses activités dans la zone, après y avoir investi près de 7 milliards de dollars. Statoil et Conoco Philipps disposent également de permis d'exploration dans la zone, qu'ils n'ont pas souhaité utiliser jusqu'ici.

 

Offshore | Toute l'actualité des plate-formes énergétiques