Offshore
Shell débute ses forages au large de la Guyane

Actualité

Shell débute ses forages au large de la Guyane

Offshore

Le Stena Icemax, un impressionnant navire de forage de 228 mètres livré au printemps à la compagnie Stena Drilling par les chantiers sud-coréens Daewoo, a débuté ses opérations au large de la Guyane pour le compte du groupe pétrolier Shell. Arrivé sur zone fin juin, le navire a d'abord réalisé différents essais d'équipements et testé les procédures de sécurité avant de commencer le chantier. Celui-ci voit le Stena Icemax forer à environ 150 km au nord-est de Cayenne, là où une réserve d'hydrocarbures a été découverte en septembre 2011, par 5700 mètres de profondeur. Le nouveau forage, qui devrait durer aux alentours de trois mois, a pour but de confirmer et d'évaluer le gisement. Un second forage, qui sera réalisé à quelques kilomètres de là d'ici la fin de l'année, devrait permettre d'avoir une idée plus précise de l'étendue de la réserve. Shell a également été autorisé à mener au premier semestre 2013 deux autres forages exploratoires dans le permis Guyane Maritime, afin de chercher d'autres gisements potentiels.
Pour mémoire, le permis Guyane Maritime, valable jusqu'en juin 2016, couvre une superficie de 32.000 km2 à des profondeurs d'eau de 2000 à 3000 mètres. Shell France en est le principal acteur, avec une participation de 45%. Suivent Tullow Oil (27.5%), Total (25%) et Northpet (2.5%), une société commune de Northern Petroleum et Wessex Exploration.