Energies Marines
Shell va racheter Eolfi

Actualité

Shell va racheter Eolfi

Energies Marines

Le groupe pétrolier Shell continue de développer son activité dans les énergies renouvelables, avec cette fois l’acquisition du développeur français Eolfi. L’opération, officialisée hier et qui doit être bouclée en décembre, porte sur une reprise à 100%. Eolfi, qui étend notamment se développer fortement dans les années qui viennent dans l’éolien flottant, secteur où la société travaille depuis 2012 et sur lequel elle participe notamment au développement du parc pilote de Groix-Belle-Ile, va intégrer la division New Energies de Shell. A l’issue de ce rapprochement, Eolfi conservera ses trois domaines d’expertise actuels (éolien en mer, éolien onshore et photovoltaïque), ses équipes (65 collaborateurs) et ses implantations (Paris, Lorient Marseille), ainsi que son nouveau bureau de Montpellier, qui ouvrira début décembre.

« Eolfi est un pionnier dans l’éolien flottant et nous croyons que l'union de l'expertise et du portefeuille d’Eolfi avec les ressources et la capacité de Shell à faire croître les projets, contribuera à faire de l'électricité une activité importante de Shell », affirme Dorine Bosman, Vice-Présidente Eolien en mer au sein de Shell. Du côté de la société française, on explique que cette intégration dans un grand groupe doit permettre de lui donner les moyens de ses ambitions. « Eolfi rejoint le groupe Shell à un moment clé pour le marché de l’éolien flottant. Depuis notre création en 2004, Eolfi a été un pionnier dans l’électricité renouvelable. Notre héritage dans l’éolien flottant combiné à l’expertise offshore de Shell et à sa présence globale, nous permettront de nous développer dans les activités en mer, mais aussi terrestres avec nos projets éoliens et solaires photovoltaïques, au sein de l’entité Nouvelles Energies de Shell. Rejoindre Shell nous permet de poursuivre notre mission de produire de l’électricité renouvelable compétitive », déclare Alain Delsupexhe, Fondateur d’Eolfi.