Marine Marchande
Shipping : le secteur veut des « mesures pour éviter un effondrement total »

Actualité

Shipping : le secteur veut des « mesures pour éviter un effondrement total »

Marine Marchande

Main dans la main, ETF (le syndicat européen des ouvriers du transport qui regroupe de nombreux syndicats maritimes) et l’ECSA (la fédération des armements européens) demandent des « mesures et actions urgentes pour éviter un effondrement total du trafic maritime de et vers l’Union européenne » au Conseil de l’Union européenne.

Pour mémoire, environ 76% du commerce extérieur de l’Union passe par voie maritime et 32% du trafic intérieur emprunte les navires. Si pour le moment le trafic de fret semble est encore assuré et que les ports européens passent tous en plan de continuité, les professionnels maritimes s’inquiètent beaucoup de la suite des évènements liés au Covid 19. Et d’un éventuel impact futur sur les chaînes d’approvisionnement.

Ils demandent donc au Conseil, qui regroupe tous les ministres européens du Transport, « des actions immédiates pour réduire le plus possible les impacts sociaux, opérationnels et économiques » des

Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime