Science et Environnement
Si vous tombez sur un requin pèlerin au large des côtes françaises...

Actualité

Si vous tombez sur un requin pèlerin au large des côtes françaises...

Science et Environnement

Durant la période estivale, de très nombreux vacanciers et usagers de la mer seront présents sur le littoral français. Et un certain nombre d'entre eux sont susceptibles de rencontrer un requin pèlerin. Pouvant atteindre 12 mètres de long et peser 5 tonnes, il s'agit du plus gros poisson du monde après le requin baleine. Un géant inoffensif, puisqu'il ne se nourrit que de plancton. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on le voit très régulièrement en surface. En effet, cet élasmobranche (poisson cartilagineux) gris-brun, aux grandes fentes branchiales, nage la gueule grande ouverte afin de filtrer l'eau et de récupérer un maximum de nourriture. Basée à Brest, l'Association pour l'étude et la conservation des sélaciens (APECS) mène un programme de recensement et d'observation sur le requin pèlerin. Un programme national fondé sur la collaboration des usagers de la mer, qu'ils soient professionnels ou non. « Pêcheurs, plaisanciers, plongeurs, amateurs de paysages, représentent des observateurs potentiels de la vie marine. Observer un requin pèlerin est un évènement fortuit et rare, qui dépend de facteurs incontrôlables. Le nombre élevé des acteurs de