Disp POPIN non abonne!
Construction Navale
ABONNÉS

Actualité

Sibiril et Delion décrochent de nouvelles commandes au pilotage et à la pêche

Construction Navale
Pêche

Nouveaux succès dans les secteurs du pilotage et de la pêche pour le chantier finistérien Sibiril Technologies et le bureau d’architecture nantais Delion. Ils ont remporté la commande d’une nouvelle pilotine en composite pour la station de Dunkerque. Du type ST-P 137, cette vedette de 13.7 mètres et moins de 20 UMS doit être livrée fin septembre 2019.  C’est la quatrième pilotine à adopter un design développé par Pierre Delion dont l’objectif est de remplir des missions équivalentes à celles d’unités plus grandes.

 

La future pilotine de Dunkerque (© : PIERRE DELION ARCHITECTURE

La future pilotine de Dunkerque (© : PIERRE DELION ARCHITECTURE)

 

La première de ce type, une unité 12 mètres (ST-P 120 IPS) nommée CH 4, a été livrée en 2014 aux pilotes de Cherbourg. Elle a été suivie en 2017 par l’Hirondelle de la Manche, bateau de même taille construit pour la station du Havre par Sibiril. Le chantier de Carantec travaille maintenant sur une ST-P 145 IPS destinée aux pilotes de la Seine. Ce bateau de 14.5 mètres, dont la coque a été démoulée fin juin, doit être livré d’ici la fin de l’année.

 

 

Avec la commande pour Dunkerque, et d’autres projets en discussion, Sibiril et Delion confirment le succès de ce nouveau concept de pilotine, et élargissent au passage la gamme avec un nouveau modèle ainsi qu’une propulsion différente. Alors que les trois premières unités de ce type sont dotées d’IPS, la quatrième sera en effet équipée de lignes d’arbres.

Un ligneur pour Cherbourg

En dehors du pilotage, le chantier et l’architecte renforcent également leur positionnement à la pêche. Ils ont en effet décroché la commande d’un ligneur de 9.95 mètres pour un patron de Cherbourg, Baptiste André. Ce bateau, qui pêchera le bar, sera livré au printemps 2019.

 

Le futur ligneur de Baptiste André (© : PIERRE DELION ARCHITECTURE

Le futur ligneur de Baptiste André (© : PIERRE DELION ARCHITECTURE)

 

Ce contrat vient conforter le retour de Sibiril sur le secteur de la pêche, après la construction de deux coquilliers-caseyeurs de 11.95 mètres pour un armateur d’Erquy, Eddy Blanchet. L’Ar Gwaster III, premier de ces bateaux du type Rorqual 121. S3 (un design Pantocarène), a été baptisé le mois dernier et, après d’ultimes travaux au chantier, doit être remis à l’eau le 10 juillet. Son sistership sera livré à l’automne. Sibril, spécialisé dans les coques en composite, n’avait pas travaillé à la pêche depuis 2009.

Pour Delion, le contrat du ligneur de Cherbourg marque la poursuite de la diversification de son activité auprès des pêcheurs. Pour mémoire, le premier chalutier-coquiller conçu par le cabinet d’architecture nantais a été mis en service fin 2017. Il s’agit du Ferrari, bateau de 11.98 mètres en acier (coque) et aluminium (superstructure) réalisé par le chantier Socarenam de Saint-Malo pour l’armement costarmoricain Eouzan – Travadon.

 

Sibiril Technologies Port de Dunkerque Port de Cherbourg