Construction Navale
Sibiril : quelques jours pour trouver un repreneur au chantier de Carantec

Actualités

Sibiril : quelques jours pour trouver un repreneur au chantier de Carantec

Construction Navale

Le 14 décembre, le tribunal de commerce de Brest a placé Sibiril Technologies en redressement judiciaire. Pour l’heure, la date du 10 janvier a été fixée pour la remise des offres de reprise du chantier naval breton mais ce délai, très court, pourrait être prolongé. « Pour l’instant, nous avons posé cette date limite de dépôt des offres, un peu dans l’urgence, mais nous allons essayer d’allonger ce délai car nous cherchons clairement un repreneur, nous donnerons probablement un peu plus de temps pour cela », explique à Mer et Marine maître Sophie Gauthier, nommée administratrice judiciaire de l’entreprise.

De lourdes pertes depuis deux ans

Situé à Carantec, dans le nord

Sibiril Technologies | Toute l'actualité du chantier naval de Carantec