Energies Marines
Siemens Gamesa reçoit la commande de 100 éoliennes offshore de 14 MW

Actualité

Siemens Gamesa reçoit la commande de 100 éoliennes offshore de 14 MW

Energies Marines

C’est la première commande ferme pour l’éolienne géante de 14 MW de Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), la plus grande au monde. Comme évoqué en juin dernier, le groupe né de la fusion de l’allemand Siemens et de l’espagnol Gamesa, a décroché une commande pour livrer 100 éoliennes SG 14-222 DD (direct drive) à RWE. Elle s’accompagne d’un contrat de service et de maintenance.

Les éoliennes doivent équiper le champ de 1.4 GW du projet Sofia, à Dogger Bank, à 195 km à l’Est du Royaume-Uni. La ferme éolienne s’étalera sur 593 km2 (près de six fois Paris), par 35 mètres de fonds. Les travaux de ce projet à 3 milliards de livres doivent commencer en 2023 pour une mise en service en 2026. Un consortium réunissant Grid Solution, GE Renewable Energy et Sembcorp Marine doit fournir le système de transmission, dont deux stations de conversion HVDC. Van Oord, qui doit établir une base logistique au Royaume-Uni, fournira les fondations monopiles et les câbles entre les éoliennes. Prysmian sera chargé de fournir et installer le câble sous-marin d’export avec son nouveau câblier, le Leonardo da Vinci.

Les SG 14-222 DD ont des pales B108 de 108 mètres, pour un rotor de 222 mètres, balayant 39.000 m2. Leur capacité peut passer à 15 MW. Récemment produites, les pales B108 doivent être installées sur un prototype à Østerild, au Danemark, cette année.

Le Royaume-Uni, leader de l’éolien offshore avec environ 10 GW, s’est donné pour objectif d’atteindre 40 GW en 2030. Autour de 1700 éoliennes offshore Siemens Gamesa, produisant 8 GW, sont déjà installées au large du pays. SGRE dispose notamment d’une usine produisant des pales à Hull.

Par ailleurs, SGRE a un portefeuille de projets de 2.94 GW pour ces éoliennes. Elles doivent être installées à Hai Long (300 MW, Taïwan) et Coastal Virginia (2.64 GW, Etats-Unis).

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.