Défense
Sillinger se désengage d'Etelium

Actualité

Sillinger se désengage d'Etelium

Défense

Sillinger a décidé de se désengager de Sillinger Shipyard. Cette société et sa marque commerciale, Etelium, avaient été créées fin 2014 avec le groupe Breizh Sailing Holding, dirigé par Yannick Bian. Ce dernier a repris les 51% que détenait Sillinger dans la structure, dont il possédait 49%. « Bien que le chiffre d’affaires d’Etelium ait progressé entre 2015 et 2016, les axes stratégiques de développement d’Etelium s’éloignent des axes stratégiques de développement de Sillinger », explique ce dernier, qui préfère se concentrer sur son cœur de métier, les bateaux pneumatiques.

Lancé à l’occasion d’Euronaval 2014, Etelium avait comme ambition d’origine de développer une gamme de patrouilleurs et de vedettes allant de 9 à 20 mètres, des navires de travail et de transport, tout en se positionnant sur le secteur des énergies marines renouvelables.

Sillinger