Défense
Singapour met à l’eau sa dernière corvette du type LMV

Actualité

Singapour met à l’eau sa dernière corvette du type LMV

Défense

Le chantier ST Marine de Singapour a procédé le 26 janvier à la mise à l’eau du Fearless. Il s’agit de la huitième et dernière corvette commandée par la marine singapourienne dans le cadre du programme Littoral Mission Vessel (LMV).

Lancée en juillet 2015, la tête de série, l’Independence, est désormais en service, alors que ses quatre premiers sisterships, les Sovereignty, Unity, Justice et Indomitable ont déjà été livrés. Le sixième, nommé Fortitude, va les suivre alors que le septième (Dauntless) a été mis à l’eau en août dernier.  

Conçus en coopération avec le suédois saab Kockums, qui a notamment réalisé sur son site de Karlskrona une partie de la superstructure de ces bateaux, les LMV mesurent 80 mètres de long pour 12 mètres de large et affichent un déplacement de 1250 tonnes en charge. Capables de dépasser la vitesse de 27 nœuds et opérer durant deux semaines, avec une autonomie de 3500 milles à vitesse économique, ces bâtiments très automatisés ont un équipage de seulement 23 marins, dont 5 officiers.

 

 

L’armement comprend un système surface-air VL Mica, une tourelle de 76mm OTO-Melara, de l’artillerie légère télé-opérée (20mm Rafael Typhoon et 12.7mm Hitrole OTO-Melara) ainsi que des moyens non létaux (canons à eau et LRAD). Une double rampe permet la mise en œuvre de deux grands semi-rigides par le tableau arrière, les bâtiments disposant également d’une plateforme pour hélicoptère.

Côté électronique, le LMV dispose d’un mât unique abritant sous son radôme un radar NS100 de Thales.

 

L'Independence, 1er LMV, lors de la revue navale de Singapour en mai 2018 (© US NAVY)

L'Independence, 1er LMV, lors de la revue navale de Singapour en mai 2018 (© US NAVY)