Offshore
Sismique : Polarcus restructure ses finances pour continuer son activité

Actualité

Sismique : Polarcus restructure ses finances pour continuer son activité

Offshore

Comme toutes les autres compagnies du secteur de l’acquisition sismique, Polarcus, basé à Dubaï, souffre du très fort ralentissement du marché pétrolier. Ses actionnaires, qui comprennent notamment des banques, viennent donc de lui donner un ballon d’oxygène en acceptant un plan de restructuration de ses finances. Celui-ci prévoit notamment le rééchelonnement de la dette, avec notamment une renégociation des emprunts en cours et un report des échéances bancaires dues en 2017 vers 2022. Les différentes mesures devraient permettre de soulager le poids financier de l’entreprise, de manière à lui permettre de poursuivre son activité.

Polarcus dispose d’une flotte de 7 navires : les A-Class : Amani, Alima, Asima, Adira, les N-Class Nadia et Naila, et le Vyacheslav Tikhonov. Construits entre 2009 et 2012, ils adoptent tous le design X-Bow et ont des capacités comprises entre 8 et 14 streamers.