Défense
SNA du type Rubis : Le prolongement d’un second bâtiment à l’étude
ABONNÉS

Actualité

SNA du type Rubis : Le prolongement d’un second bâtiment à l’étude

Défense

Le Rubis, premier de six actuels sous-marins nucléaires d’attaque français, ne sera sans doute pas le seul à devoir être prolongé en attendant la mise en service des nouveaux SNA du type Barracuda.

Selon nos informations, la Marine nationale étudie actuellement l’extension de la durée de vie d’un autre bâtiment de ce type. Il s’agit du Casabianca, pour lequel il est envisagé un arrêt technique supplémentaire lui permettant de rester en service deux ans à deux ans et demi après la date prévue pour son désarmement.

 

Le Casabianca 

Le Casabianca (© MARINE NATIONALE)

 

Opérationnel depuis 1983, le Rubis, qui devait initialement prendre sa retraite en 2017, est le premier à bénéficier de tels travaux, conduits par Naval Group. Entré en cale sèche en avril dernier à Toulon, il devrait être de nouveau opérationnel en ce début d’année et poursuivra son activité jusqu’en 2020/2021. Il a fait l’objet d’une opération de maintenance lourde proche d’un arrêt technique majeur. Les travaux ont port

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française