Marine Marchande
SNCM : La CGT s'oppose au désarmement en Tunisie de l'Ile de Beauté

Actualité

SNCM : La CGT s'oppose au désarmement en Tunisie de l'Ile de Beauté

Marine Marchande

Un préavis de grève a été déposé par la CGT, qui appelle les marins du ferry Ile de Beauté à cesser le travail. Le syndicat entend peser sur la direction de la SNCM pour que le navire ne soit pas désarmé, cet hiver, à Bizerte, en Tunisie, où il pourrait également réaliser son arrêt technique en mai 2012. A l'issue d'une réunion avec le directeur de la flotte, la CGT a envoyé une lettre à Gérard Couturier, président de la SNCM : « Cette situation inédite d'un désarmement à l'étranger pour l'Ile de Beauté, comme pour tout navire de notre compagnie, ne peut que nous interroger sur vos intentions concernant son avenir et celui de son programme d'activité au sein de la SNCM pour la période 2012/2013 », écrit le syndicat. Les craintes sont renforcée par, dit-il, l'évocation lors des derniers Conseil de surveillance et pendant le Comité d'entreprise du 29 juin, d'une proposition de désarmement de l'Ile de Beauté dès 2011, ainsi qu'un éventuel arrêt des liaisons vers la Tunisie après la saison 2011.
La CGT a donc signifié son opposition au désarmement de l'Ile de Beauté en dehors de Marseille, son port d'attache, et appelle la direction à se rapprocher du port de Marseille et du chantier phocéen pour trouver une alternative locale à l'arrêt technique en Tunisie.
Estimant que l'avenir des emplois au sein de la compagnie « est lié au format de la flotte et à son schéma d'exploitation », elle a appelé les marins à cesser le travail jusqu'à ce que des garanties soient données.
Construit par les chantiers Dubigeon de Nantes et mis en service en 1979, l'Ile de Beauté est le plus ancien navire de la SNCM. Long de 159 mètres, ce ferry peut transporter plus de 1500 passagers et 480 voitures.

L'Ile de Beauté  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'Ile de Beauté (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Corsica Linea (ex-SNCM)