Marine Marchande
SNCM : Le Conseil de surveillance se réunira le 15 mars

Actualité

SNCM : Le Conseil de surveillance se réunira le 15 mars

Marine Marchande

Paralysée par un mouvement de grève depuis 39 jours, la SNCM annonce que son Conseil de surveillance se réunira à Paris mardi prochain. Après bientôt six semaines de conflit, les membres du CS devront délibérer sur la situation de la compagnie. « Le Conseil sera amené à se prononcer sur les propositions du directoire de mettre en oeuvre les mesures d'adaptation nécessaires pour assurer l'avenir économique de l'entreprise », explique-t-on au siège de la SNCM. A cette occasion, la direction invite le secrétaire général de la CGT des marins de Marseille, qui siège au conseil en tant que représentant élu des salariés, à venir « poser les questions qu'il souhaite » aux actionnaires de la société, Veolia Transport (66%) et l'Etat (25%).
Pendant ce temps, le mouvement se poursuit et les navires de la compagnie sont toujours à l'arrêt. Après deux jours de blocage, les grévistes, qui barraient les entrées du port de Marseille ont été délogés hier matin par les forces de l'ordre. Mais, suite à cette action et à l'interpellation de 14 grévistes, la CGT a appelé l'ensemble des salariés du port à cesser le travail.
Pour mémoire, le conflit porte sur la réduction de la flotte à 9 navires, contre 10 auparavant, et la menace, selon les syndicats, d'un éventuel plan social.

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries