Divers
SNCM : Le Syndicat des travailleurs corses rejoint le mouvement

Actualité

SNCM : Le Syndicat des travailleurs corses rejoint le mouvement

Divers

La grève s’étend au sein de la Compagnie Nationale Corse Méditerranée. Le syndicat des travailleurs corse (STC) a en effet annoncé qu’il allait rejoindre le mouvement entamé mardi, à Marseille, par les marins CGT. Un préavis de grève sera déposé jeudi prochaine. Les organisations dénoncent le projet de privatisation de la compagnie. Le STC menace d'organiser le blocus de l'île de Beauté en interdisant l’accès aux ports à toutes les compagnies maritimes, à commencer par le concurrent privé, Corsica Ferries. Deux fonds d’investissement se sont portés candidats pour la reprise totale de la SNCM. Selon le journal Le Monde de cet après-midi, l’Etat envisage une « recapitalisation limitée » pour accompagner le plan social prévu dans le cadre de la privatisation. Le chiffre de 600 à 800 suppressions d’emplois est évoqué sur un total de 2400 salariés, dont 800 en Corse. La compagnie publique est confrontée depuis de longs mois à une grave crise financière. L’an passé, les pertes se sont élevées à 25 millions d’euros et selon la préfecture de Provence Alpes Côte d’Azur, les banques refuseront de payer les chèques fin septembre si aucune solution n’est trouvée.

Corsica Linea (ex-SNCM)