Vie Portuaire

Fil info

SNF signe pour sa future implantation sur le port de Dunkerque

Vie Portuaire

Après avoir annoncé officiellement sa décision d’investissement en mars 2018, le groupe chimique français de dimension internationale SNF Floerger a procédé, avec Dunkerque-Port, à la signature du bail à construction le 22 mars 2019 en vue d’implanter son usine sur la zone industrialo-portuaire de Dunkerque.   

Le groupe SNF est une entreprise française, premier producteur mondial de polyacrylamides avec 46% de part de marché. Ces polymères hydrosolubles sont employés dans tous les domaines où l’eau est présente : la production d’eau potable, le traitement des eaux résiduaires, la déshydratation des boues, l’extraction de pétrole et de gaz, l’exploitation minière, l’agriculture, la fabrication de papier, de textile ou de produits cosmétiques. Avec plus de 1000 produits, SNF contribue à préserver les ressources naturelles en favorisant le recyclage et en améliorant le rendement des processus industriels.

Depuis son siège en France, près de Saint-Etienne, SNF rayonne aujourd’hui de façon forte et durable sur tous les continents. Avec 23 usines en Europe, en Asie, en Australie et en Amérique, SNF affiche la plus grande capacité de production de polyacrylamides au monde. Le groupe possède des filiales dans plus de 40 pays qui lui permettent de commercialiser ses produits dans 130 pays et dans tous les secteurs de l’économie. Le groupe emploie plus de 6000 personnes pour un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d'euros.

En choisissant la plateforme chimique et industrialo-portuaire de Dunkerque, sur la commune de Gravelines, c’est un investissement initial de 160 millions d’euros que le groupe a engagé. La seule phase de mise en service engendrera la création d’environ 160 emplois directs. Le développement du site se fera ensuite de manière continue.

Stéphane Raison, Président du Directoire de Dunkerque-Port se félicite de cette signature et de cette nouvelle étape : « Cette nouvelle activité aura de significatifs impacts en termes de trafics maritimes à l’export pour le Port et générera d’importantes commandes de sous-traitance vers l’ensemble des entreprises de services industriels du territoire. Le positionnement de l’unité sur le port de Dunkerque a été un critère essentiel dans la réflexion du groupe SNF. Cette position proche des terminaux portuaires lui permet d’envisager une réduction importante des coûts de transport de ses produits finis ainsi que de ses matières premières. Par ce choix d’implantation, le groupe SNF prouve que la plateforme industrialo-portuaire de Dunkerque est en mesure d’aider la chimie du 21e siècle à relever les défis auxquels elle est confrontée et à apporter les conditions optimales pour une implantation réussie. La mise en œuvre de solutions pour l’implantation de nouvelles industries, notamment chimiques, fait partie des axes de développement prioritaires du Grand Port Maritime ».

Patrice Vergriete, Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque se réjouit et commente :
« L’implantation de cet acteur majeur confirme l’attractivité économique du territoire dunkerquois. L’activité projetée sera fortement créatrice d’emplois et se développera à un rythme constant. Notre territoire démontre une nouvelle fois sa capacité à attirer les leaders industriels et à répondre à leurs attentes tant en termes de main d’œuvre que de services à l’industrie. ».

Communiqué du GPMD