Défense
SNLE Le Terrible : Une maquette de missile M51 au fond de l'eau

Actualité

SNLE Le Terrible : Une maquette de missile M51 au fond de l'eau

Défense

Le ministère de la Défense a reconnu que l'engin inerte ayant coulé samedi dernier après son lancement était bien une maquette du nouveau missile balistique M51. La maquette a été tirée à quelques dizaines de kilomètres au sud du Finistère par le sous-marin nucléaire lanceur d'engins Le Terrible, un SNLE actuellement en essais avant son admission au service actif prévue l'an prochain. « A l'issue de l'essai, le dispositif de flottabilité n'ayant pas fonctionné, la maquette a coulé. Elle sera récupérée dans les prochains jours. Dans l'attente, pour garantir la sécurité des bateaux de pêche, un arrêté interdisant l'exercice de la pêche a été pris dans la zone concernée par la préfecture maritime de l'Atlantique. Le Terrible est rentré à l'Ile Longue pour le démontage de ses équipements de tir expérimentaux. A l'issue, conformément au déroulement normal du programme, il rejoindra Cherbourg pour une période de travaux d'entretien », précise la Délégation Générale pour l'Armement. Cette annonce de la DGA concernant la nature de la maquette et l'identité du sous-marin a le mérite de clarifier une mystère qui n'en était pas vraiment un pour les connaisseurs.
Mis à flot en janvier dernier, Le Terrible regagnera le site DCNS de Cherbourg le mois prochain pour une période d'entretien. Long de 138 mètres, le 4ème et dernier SNLE de nouvelle génération sera le premier à mettre en oeuvre le nouveau missile balistique M51. Il embarquera 16 engins de ce type, dont la portée est supérieure à 9000 kilomètres.

Marine nationale Naval Group (ex-DCNS)