Construction Navale

Fil info

SNSM : la nouvelle vedette de la station des Saintes en construction chez Couach

Construction Navale

La station SNSM des Saintes en Guadeloupe disposera prochainement d'un nouveau navire de sauvetage, nommé le Zandoli, en référence au petit lézard vert caractéristique de Guadeloupe. Il remplacera l'actuelle vedette SNS 240 Céto sortie plus de 500 fois en mer depuis 2013, lors d'interventions et d'exercices.

Ce nouveau navire NSH2 - Navire de Sauvetage Hauturier de type 2 - est actuellement en construction dans le chantier girondin Couach, qui assure la maitrise d'œuvre du programme Nouvelle Flotte de la SNSM. Il rejoindra la station de sauvetage antillaise en mars 2022, à l'issue d'essais opérationnels de trois mois réalisés au Pôle national de formation de Saint-Nazaire.

 

NSH2 (© BARREAU-NEUMAN

NSH2 (© BARREAU-NEUMAN)

 

Une nouvelle vedette de sauvetage pour les Antilles françaises

Insubmersible, échouable et auto-redressable, ce nouveau bateau de 14,80 m de long et 5 m de large est un moyen indispensable pour les opérations de sauvetage menées dans des conditions extrêmes. Capable d'intervenir à une distance de 20 voire 50 nautiques des côtes, il permet d'effectuer des recherches de personnes à la mer, de récupérer et de pré-médicaliser des naufragés, d'intervenir en coopération avec un hélicoptère, d'accoster et de remorquer un navire secouru. Il pourra accueillir un équipage de cinq Sauveteurs en Mer à son bord et devrait disposer, à l'issue des études en cours, d'aménagements spécifiques avec un système de brancardage en suspension pour les transports sanitaires entre les Saintes et la Guadeloupe.

 

Le nouveau navire en chantier - Réunion de travail sur l'ergonomie de la timonerie en juillet et octobre 2020 

Le nouveau navire en chantier - Réunion de travail sur l'ergonomie de la timonerie en juillet et octobre 2020 (© SNSM)

 

CMA CGM et l'ARS de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy participent au financement de ce nouveau bateau

La SNSM, dont le financement repose en grande partie sur la générosité du public et des entreprises privées, a bénéficié du soutien financier exceptionnel de plusieurs acteurs du monde maritime et de la santé pour le renouvellement de ce bateau tant attendu par les habitants des Saintes, et dont le montant global est estimé à environ 2 millions d'€.

Le Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, a signé en juillet 2019 un partenariat financier pour accompagner la SNSM dans la construction de la vedette qui sécurisera les côtes de la Guadeloupe où le Groupe est historiquement présent et dont il accompagne le rayonnement du savoir-faire à travers le monde. Ce partenariat souligne la forte solidarité présente au sein du monde maritime et prolonge ainsi l'engagement bénévole des marins du Groupe CMA CGM au sein de plusieurs stations de sauvetage du littoral français.

A noter également le soutien des collectivités et de l'ARS - Agence Régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin & Saint-Barthélemy, établissement public administratif chargé de la mise en œuvre de la politique et de la régulation de l'offre de santé, qui s'est engagé à verser la somme de 200 000€, notamment dans le cadre de la participation de la SNSM aux évacuations sanitaires des patients des Saintes, en lien avec le SAMU.

L'historique de la station SNSM des Saintes

La station de sauvetage des Saintes, située à Terre-de-Haut en Guadeloupe, est officiellement créée le 1er juillet 2007 sous l'impulsion de son président actuel, Eric Gélinet, pour répondre aux besoins du CROSS Antilles Guyane, chargé de coordonner les secours en mer.

A ses débuts en 2007, la station dispose du canot saintois Hawa inscrit à la flotte auxiliaire de la SNSM et armé à la pêche professionnelle de son président Eric Gélinet. En plus des missions de sauvetage et à la demande de la gendarmerie et du médecin de l'ile, la station effectue des transports sanitaires en lien avec le SAMU.

C'est le 1er octobre 2011 que la station « Terre-de-Haut » prend la dénomination de station des « Saintes », l'activité des sauveteurs couvrant l'ensemble de l'archipel des Saintes. Au fil des années, la station prouvant sa viabilité et sa fiabilité, et avec le développement des missions de transports sanitaires, il est devenu nécessaire de disposer d'un moyen nautique plus adapté : une vedette légère en aluminium avec deux moteurs hors-bords est proposée à la station. Celle-ci ne répondant pas suffisamment aux besoins spécifiques des Saintes, une plus grande vedette, l'actuelle Ceto, est affectée à la station.

En mars 2022, celle-ci cédera sa place au Zandoli, navire hauturier du programme Nouvelle Flotte de la SNSM, actuellement en construction.

Communiqué de la SNSM, février 2021