Divers
SNSM : Pêche au gros pour les sauveteurs de la Réunion

Actualité

SNSM : Pêche au gros pour les sauveteurs de la Réunion

Divers

C'est avec plus d'une tonne de bouts sur la plage arrière que la vedette SNS 232 Moïse Bègue est rentrée la semaine dernière au port de Sainte-Marie (La Réunion). Sortis dans la matinée du côté de la Pointe des Galets pour entrainement au remorquage, les sauveteurs en mer n'imaginaient pas ramener une pêche aussi imposante sur leur vedette. « C'est sur le chemin du retour, en baie de la Possession face à la passe du Port-Est, qu'un des équipiers aperçoit une masse imposante en surface. Machines stoppées en urgence pour constater qu'il s'agit d'un gros paquet de cordages probablement issus d'un DCP à la dérive ou d'une ligne de palangre », explique Stéphane Bommert, de la station SNSM de Sainte-Marie. La vedette signale immédiatement sa trouvaille au CROSS Réunion, ces cordages représentant un danger pour la navigation, d'autant que cette route est empruntée par des vraquiers et porte-conteneurs. Les sauveteurs entreprennent ensuite de tout ramener à bord sous un soleil de plomb et une chaleur étouffante. Au final, plusieurs centaines de mètres de bouts amassés sur la SNS 232 qui rentre au port de Sainte-Marie en début d'après-midi. Une heure d'effort sera encore nécessaire aux 8 hommes d'équipage pour débarquer le tas au sec, à l'aide de deux 4X4.
Cette histoire aura finalement fait quelques heureux, vu le nombre de personnes affairées sur le port autour des cordages, à récupérer quelques longueurs pour leur usage personnel...

 (© : STEPHANE BOMMERT)
(© : STEPHANE BOMMERT)

 (© : STEPHANE BOMMERT)
(© : STEPHANE BOMMERT)

 (© : STEPHANE BOMMERT)
(© : STEPHANE BOMMERT)

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer