Vie Portuaire
Sobrena : Les salariés favorables à une reprise par Damen

Actualité

Sobrena : Les salariés favorables à une reprise par Damen

Vie Portuaire

Les salariés du chantier de réparation navale brestois Sobrena, placé en redressement judiciaire en décembre dernier, ont exprimé hier leur préférence quant au repreneur potentiel de leur entreprise. Et c'est pour Damen que 80% des 197 personnes présentes (sur 210 salariés) ont voté. Le groupe néerlandais l'a largement emporté face aux deux autres candidats à la reprise, le Français Eiffage et Gibdock, basé à Gibraltar. Ce vote est purement consultatif mais il a jeté un pavé dans la marre à la veille d'une audience du tribunal de commerce de Brest, qui doit désigner un repreneur.
La préférence des salariés de la Sobrena pour Damen tiendrait aux engagements du groupe sur l'emploi, avec la reprise d'une part importante des effectifs. L'industriel néerlandais compte relancer la réparation navale civile à Brest. Mais il ne faut pas non plus oublier qu'il est également très présent sur le marché des bâtiments militaires. Le chantier Damen Schelde Naval Shipbuilding de Flessingue, aux Pays-Bas, réalise notamment des patrouilleurs, des frégates et des bâtiments de projection. Face à lui, Eiffage, qui a recueilli seulement 16% des votes des salariés, mise quant à lui sur le développement de la réparation navale, mais aussi sur les énergies marines renouvelables. Le groupe a, par exemple, signé l'an dernier un accord avec Iberdrola pour la réalisation à Brest de fondations d'éoliennes offshores, au cas où le consortium emmené par le groupe espagnol (et dans lequel on trouve Areva) sortirait vainqueur de l'appel d'offres sur l'implantation des premiers parcs français.

Damen Shiprepair Brest (ex-Sobrena)