Défense
ABONNÉS

Actualité

Socarenam lance la construction du 3ème PLG de la marine française

Défense
Construction Navale

Le chantier Socarenam de Saint-Malo a débuté la construction du troisième patrouilleur du type PLG destiné à la Marine nationale. Un bâtiment qui sera basé en Martinique. Annoncée le 24 septembre dernier suite au passage de l’ouragan Irma aux Antilles, la commande avait été notifiée le 1er décembre par la Direction Générale de l’Armement.

Il va s’ajouter aux patrouilleurs légers guyanais La Confiance et La Résolue, mis en service en 2017 et basés à Dégrad-des-Cannes, près de Cayenne. La troisième unité, dont le nom n’a pas encore été choisi, doit être livrée par Socarenam à la DGA en juillet 2019. Elle sera ensuite prise en charge par la marine afin d’arriver aux Antilles en septembre. Son admission au service actif est prévue fin 2019.

Conçus par Bureau Mauric et réalisés par Socarenam dans ses sites de Saint-Malo (coque) et Boulogne (armement), les PLG La Confiance et La Résolue mesurent 60.8 mètres de long pour une largeur de 9.55 mètres et un déplacement de 750 tonnes environ. Mis en œuvre par 24 marins et capables d’accueillir jusqu’à 38 personnes, ces patrouilleurs embarquent deux semi-rigides, leur armement comprenant un canon télé-opéré de 20mm Narwhal (Nexter) et des mitrailleuses.

Après les trois PLG, la Marine nationale souhaite se doter rapidement d’une série de six autres patrouilleurs légers, afin d’assurer le renouvellement de ses moyens Outre-mer. Ces futurs bâtiments, destinés à la Nouvelle-Calédonie, La Réunion et la Polynésie française (deux patrouilleurs pour chaque territoire) auront un gabarit voisin des PLG, mais probablement un tirant d'eau plus important, la marine souhaitant par ailleurs une plateforme pour la mise en oeuvre d'un drone aérien. Les patrouilleurs d’outre-mer (POM) devraient intégrer la flotte entre 2022 et 2024.

voir notre reportage complet à bord du PLG La Confiance

 

Socarenam Marine nationale