Défense
Socarenam livre deux VLI à la Marine nationale

Actualité

Socarenam livre deux VLI à la Marine nationale

Défense

Le chantier Socarenam de Boulogne-sur-Mer doit livrer les seconde et troisième vedettes de liaison du type VLI. Les Nymphe et Néréides, qui ont achevé leurs essais avec succès, seront acheminées vers Brest par convoi exceptionnel. Elles y retrouveront la tête de série de ce programme, la Naïade, livrée en début d’année.

Conçues par le bureau d’architecture Pierre Delion et construites par le chantier Socarenam Côte d’Opale d’Etapes, les VLI mesurent 15.9 mètres de long pour une largeur de 4.5 mètres, avec un creux de 1.7 mètre et un déplacement lège d’un peu plus de 15.6 tonnes. Servent au transfert de personnel entre les ports et bâtiments au mouillage, elles sont dotées de deux moteurs Iveco de 330 cv et peuvent atteindre 18 nœuds à pleine charge.

Dotées d’une coque en aluminium et d’une cabine en matériau composite, les nouvelles vedettes de liaison de la marine française peuvent accueillir jusqu’à 36 passagers pour des transits de 15 minutes à une heure durant lesquels les personnels sont assis dans une cabine montée sur des patins d’amortissement en élastomère.

Notifié le 10 décembre 2014 par la Direction Générale de l’Armement, le programme VLI comprend plusieurs tranches. Le premier contrat ferme, en cours, porte sur 10 unités, des options permettant ensuite de commander jusqu’à 21 navires.

D’ici 2018, ce programme permettra de renouveler l’ensemble des moyens de transfert de personnel dont dispose la marine. Il est prévu que 14 VLI soient affectées aux bases navales de Toulon, Brest et Cherbourg, 3 à l’Ecole navale de Lanvéoc-Poulmic et 4 pour les besoins outre-mer, qu’il s’agisse des territoires ultramarins ou d’implantations et points d’appui à l’étranger, comme Djibouti ou Abu Dhabi.

Socarenam | Toute l'actualité du chantier naval Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française