Construction Navale
Socarenam : Un chantier discret mais qui se développe résolument

Reportage

Socarenam : Un chantier discret mais qui se développe résolument

Construction Navale

Au milieu du port de pêche de Boulogne-sur-Mer, le chantier Socarenam construit des bateaux depuis 1969. « Mais l’histoire de la Société Calaisienne de réparation navale et mécanique remonte à 1961, quand l’armement de la Navale Caennaise a décidé de créer un chantier, avec une forme de radoub de 200 mètres, à Calais, pour entretenir sa flotte », rappelle Philippe Gobert, actuel patron du chantier. En 1969, la Socarenam s’implante dans son siège actuel de Boulogne en reprenant l’activité des anciens chantiers Baheux. En 1973, elle ouvre un atelier à Dunkerque, spécialisé dans la mécanique et l’entretien industriel, puis en 1980, elle reprend la menuiserie navale Lefebvre d’Etaples. « Notre implantation dans le Nord s’est faite dans le temps et durablement », explique Philippe Gobert.

 

Socarenam | Toute l'actualité du chantier naval