Marine Marchande
Somalie : Les pirates s'entretuent à bord du cargo Faina

Actualité

Somalie : Les pirates s'entretuent à bord du cargo Faina

Marine Marchande

La situation a dégénéré, hier, à bord du cargo Faina, détourné jeudi dernier par des pirates et ancré devant la côte somalienne avec sa cargaison de chars. Encerclés par plusieurs navires de guerre, notamment le destroyer USS Howard, les pirates retenant le bateau se sont vivement opposés, hier. En désaccord sur la conduite à tenir, deux groupes de ravisseurs se sont affrontés à coup de fusils mitrailleurs. Trois pirates auraient été tués dans les échanges de tirs, affirme le Programme d'assistance maritime d'Afrique de l'Est, basé au Kenya.
C'est dans ce contexte explosif, au sens propre comme figuré, que sont retenus les 20 marins (17 Ukrainiens, 2 Russes et un Letton) du Faina. L'équipage a d'ailleurs déploré avant les évènements d'hier la perte de son commandant, décédé apparemment accidentellement suite à un malaise.
Appartenant à la société Kaalbye Shipping Ukraine, le cargo transportait un chargement de matériel militaire vendu par l'Ukraine au Kenya (cette version est toutefois contestées, les Américains comme les pirates à bord évoquant le Soudan comme destination). Les cales contiennent notamment 33 chars lourds T-72, de conception russe, ainsi que des armes légères. La marine américaine redoute notamment qu'une partie de cette cargaison soit débarquée à terre, le Faina étant ancré devant le village côtier d'Hobyo, situé au nord de Mogadiscio. Le navire est donc surveillé de très près par les navires de surface, des avions et des hélicoptères. Les pirates réclament le paiement d'une rançon de 20 millions de dollars pour relâcher le Faina et son équipage.

Embarcations pirates le long du Faina (© : US NAVY)
Embarcations pirates le long du Faina (© : US NAVY)

Piraterie