Marine Marchande
Somalie: Les pirates s'offrent un cargo rempli de chars d'assaut

Actualité

Somalie: Les pirates s'offrent un cargo rempli de chars d'assaut

Marine Marchande

Le cargo Faina, abordé jeudi dernier par des pirates, était toujours, hier soir, surveillé de près par plusieurs navires militaires, dont le destroyer lance-missiles américain USS Howard. Battant pavillon du Belize, le navire, exploité par Kaalbye Shipping Ukraine, se rendait avec une importante cargaison de matériel militaire à Mombasa, lorsqu'il a été détourné. Dans ces cales, on trouve notamment 33 chars lourds T-72 de conception soviétique et des armes légères vendues par l'Ukraine au Kenya (*). L'équipage, composé de 17 Ukrainiens, 3 Russes et un Letton, déplore la perte de son commandant, un Russe, qui aurait succombé suite à un malaise.

L'USS Howard (© : US NAVY)
L'USS Howard (© : US NAVY)

Hier, le Faina était au mouillage devant la ville côtière de Hobyo, au nord de Mogadiscio, la capitale somalienne. Deux autres navires récemment détournés, le Stefanos et le Centauri, sont également ancrés dans ce secteur, précise l'US Navy. Les pirates qui ont pris le contrôle du Faina réclament une rançon de 20 millions de dollars pour relâcher l'équipage, le navire et sa précieuse cargaison. Ils ont par ailleurs menacé de couler le cargo en cas d'assaut des forces armées alliées présentes dans le secteur. Trois bâtiments de guerre et plusieurs avions surveilleraient le Faina.
______________________________________________

(*) Une polémique a néanmoins éclaté hier sur la destination de ces équipements, l'US Navy évoquant le Soudan comme destinataire final, information vigoureusement démentie par Kiev et les autorités kenyanes.

Chars du type T-72 (© : WIKIPEDIA)
Chars du type T-72 (© : WIKIPEDIA)

Piraterie