Marine Marchande

Actualité

SOS Méditerranée va affréter l’Aquarius pour sauver des migrants

Marine Marchande

Plus de 500.000 euros récoltés depuis octobre : c’est déjà un beau bilan pour l’ONG SOS Méditerranée qui veut mobiliser le grand public pour organiser une campagne de sauvetage des migrants à partir de février 2016.

Crowdfunding, mécénat et dons : le message a bien circulé, même s’il manque encore 150.000 euros pour boucler le budget, qui servira notamment à l’affrètement de l’Aquarius. Long de 77 mètres, cet ancien patrouilleur des pêches allemand, reconverti depuis en navire de survey, a été construit en 1977 par Lürssen. L’ONG l’a affrété pour pouvoir recueillir 500 naufragés, et même jusqu'à 800 personnes en cas de besoin.

Actuellement à Sassnitz, en Allemagne, il devrait appareiller autour de la mi-janvier pour rejoindre Lampedusa, après une escale à Marseille début février. « L’Aquarius sera positionné en haute mer au Sud de l’Italie, et pourra intervenir rapidement dans les eaux internationales, au plus proche des zones de détresse se situant au large des côtes libyennes, où se produisent la plupart des naufrages. A bord, un équipage expert du sauvetage en mer et une équipe médicale et d’accueil de Médecins du Monde accueilleront les naufragés, prodigueront les premiers soins, mettront à l’abri les plus vulnérables et coordonneront les évacuations sanitaires des urgences les plus graves. Les opérations de sauvetage se feront suivant les règles internationales, en totale coordination avec le Maritime Rescue Coordination Center (MRCC) basé à Rome », explique SOS Méditerranée. 

Présidé par un ancien commandant de la marine marchande, SOS Méditerranée s’est donc associé avec Médecins du Monde pour cette opération, qu'il est toujours possible de soutenir (voir le site de SOS Méditerranée)

Sauvetage et services maritimes Migrants