Marine Marchande
Soufre : Les armateurs danois pour un renforcement des contrôles

Actualité

Soufre : Les armateurs danois pour un renforcement des contrôles

Marine Marchande

«On ne peut plus ignorer la règlementation sur les émissions de soufre ». Les armateurs danois tapent du poing sur la table et réclament un meilleur contrôle des émissions de soufre des navires dans les zones dites SECA, comme la Baltique, la Manche et la mer du Nord, où le taux autorisé a été drastiquement réduit depuis le 1er janvier 2015, suite à l'application d'une directive européenne transposant l'annexe VI de la convention Marpol. « Les compagnies danoises conviennent toutes de la nécessité de protéger la santé et l'environnement, et donc d'imposer ces nouvelles réglementations sur le soufre (...). Dans ce cadre, l'application effective de cette réglementation est absolument cruciale », expliquent-ils. « Il y a beaucoup d'argent à faire en contrevenant à ces mesures et il est donc fondamental qu'il y ait un contrôle et des sanctions au niveau international. Sans ces derniers, nous risquons de perdre tous les avantages sanitaires et environnementaux liés à cette règlementation et les compagnies qui respectent les règles vont souffrir d'une concurrence déloyale des tricheurs ».

Les contrôles actuellement effectués le sont principalement dans les ports. Il y en a très peu sur les navires en transit, quand bien même les zones SECA sont situées dans des couloirs de navigation très fréquentés.

 

Divers marine marchande