Défense
Sous-marin : DCN procède à la jonction du premier Scorpène malaisien

Actualité

Sous-marin : DCN procède à la jonction du premier Scorpène malaisien

Défense

DCN Cherbourg a procédé, hier, à la jonction des parties avant et arrière du premier sous-marin destiné à la Malaisie. Le bâtiment est du type Scorpène, conçu et réalisé en coopération avec l'Espagnol Navantia. Signé en 2002, le contrat porte sur la livraison, en 2008 et 2009, de deux submersibles d'attaque. La coque résistante des deux bâtiments est réalisée en quatre sections par DCN à Cherbourg, permettant ainsi une fabrication modulaire. Cette conception permet à Navantia de poursuivre la fabrication et le montage des différents équipements constitutifs de la partie arrière des deux sous-marins à Carthagène pendant que DCN Cherbourg réalise ces mêmes tâches pour les deux parties avant, comprenant entre autre le système de combat. La partie arrière du premier sous-marin ainsi complétée a ensuite été transférée à Cherbourg pour jonction avec la partie avant et la partie avant du second sous-marin sera transférée à Carthagène pour son assemblage final.
D'une longueur de 67 mètres pour un déplacement de 1745 tonnes en plongée, le Scorpène dispose de 6 tubes de 533 mm et sera armé d'un panachage de torpilles lourdes Black Shark et de missiles Exocet SM 39 (18 armes au total). Ce type de bâtiment a également été adopté par le Chili (2 exemplaires) et l'Inde (6 exemplaires). DCN et Navantia espèrent également vendre le Scorpène au Pakistan et au Venezuela.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense