Défense
Sous-marins : Des centrales de navigation Sagem pour les Ula norvégiens et Collins australiens

Actualité

Sous-marins : Des centrales de navigation Sagem pour les Ula norvégiens et Collins australiens

Défense

La marine norvégienne et le groupe français ont clôturé, le 23 octobre, le programme de modernisation des systèmes de navigation des sous-marins de la classe Ula. Au nombre de six, ces submersibles, du type 210 allemand, ont reçu des centrales de navigation SIGMA 40 XP. Suite au contrat, signé début 2004, Sagem Défense Sécurité a livré 12 centrales à la Norvège, soit deux par bâtiment. Le système de navigation inertielle à gyrolaser SIGMA 40XP (eXtended Performance) est destiné aux sous-marins militaires de nouvelle génération ou à la modernisation d'unités existantes. « Le très haut niveau de performance de SIGMA 40 XP repose sur la technologie gyrolaser développée par Sagem Défense Sécurité. Qualifié aux normes militaires marines les plus exigeantes, le système possède une grande résistance aux chocs. Offrant une grande endurance en plongée, il est capable d'opérer, sans dégradation de performance, en environnements magnétiques très sévères », souligne Sagem, qui a déjà équipé 25 marines en centrales de navigation inertielles.

11 systèmes de navigation pour l'Australie

Ce chantier achevé, le groupe français a annoncé avoir été retenu pour une modernisation similaire des sous-marins australiens de la classe Collins. Ces six bâtiments, conçus par Kockums, recevront également une centrale SIGMA 40 XP. La commande de 11 centrales intervient après une précédente acquisition de 3 équipements, en 2003, à titre d'évaluation. Des essais d'intégration à terre ont été menés avec le système de combat des Collins, suivie d'une campagne à bord d'un sous-marin.

Safran Electronics & Defense Euronaval 2006