Défense
Sous-marins néerlandais : Naval Group dans les trois finalistes

Actualité

Sous-marins néerlandais : Naval Group dans les trois finalistes

Défense

Le groupe français fait partie des trois finalistes sélectionnés par les Pays-Bas dans la compétition pour le remplacement des quatre sous-marins du type Walrus. L’annonce a été faite en fin de semaine dernière par le ministère néerlandais de la Défense, qui a donc invité trois compétiteurs à participer à la prochaine phase de sélection. Naval Group, allié au constructeur néerlandais Royal IHC, fait face à l’offre du groupe national Damen, qui s’appuie sur les sous-marins développés par le groupe suédois Saab, et à celle de l’allemand TKMS. L’espagnol Navantia, dont le premier S-80, confronté à d’importants déboires techniques et retards, n’est toujours pas à l’eau, a été sorti de la compétition.

Une nouvelle phase s’ouvre désormais, au cours de laquelle les industriels vont débuter une coopération technique approfondie avec le ministère néerlandais de la Défense. Il s’agira de définir plus précisément, pour chacune des trois offres, le design et les capacités opérationnelles des futurs bâtiments de la Koninklijke Marine, ainsi que la solution industrielle qui peut être mise en œuvre pour les construire. Cela, avec comme objectif un maximum de

Naval Group | Actualité industrie navale de défense