Défense
Sous-marins néerlandais : Naval Group s’allie à Royal IHC

Actualité

Sous-marins néerlandais : Naval Group s’allie à Royal IHC

Défense

Dans le cadre de la compétition internationale pour le programme des futurs sous-marins aux Pays-Bas, Naval Group a signé un accord de coopération avec le chantier néerlandais Royal IHC. « Naval Group vise une présence à long terme aux Pays-Bas et a construit un réseau solide de plus de 70 partenaires industriels néerlandais. Nous collaborons activement avec l'industrie néerlandaise et les centres de connaissances depuis plus d'un an et demi et avons renforcé notre présence locale avec plusieurs étapes importantes, telles que la création de la filiale de Naval Group aux Pays-Bas. Aujourd’hui, nous unissons nos forces avec Royal IHC pour aider le ministère néerlandais de la Défense à obtenir le sous-marin le plus capable qui réponde aux besoins spécifiques d’un partenaire de premier rang de l’OTAN », a déclaré Hervé Guillou, président de Naval Group.

L’industriel français, qui propose comme pour l’Australie une version à propulsion conventionnelle du Barracuda, est en compétition face à l’allemand TKMS et, surtout, une alliance formée par le groupe néerlandais Damen et le suédois Saab Kockums.

Au travers de ce programme, les Pays-Bas souhaitent remplacer leurs quatre sous-marins actuels du type Walrus. Ces bâtiments de 68 mètres et 2450 tonnes de déplacement en surface, mis en service entre 1990 et 1994, ont été récemment modernisés afin de porter leur durée de vie de 25 à 35 ans. Pour leur succéder, la marine néerlandaise souhaite des sous-marins océaniques à fortes capacités, capables de se déployer loin et longtemps, notamment dans la zone des Caraïbes pour protéger les intérêts stratégiques du pays, mais constituant aussi un apport capacitaire majeur aux opérations de l’OTAN.

 

 

Naval Group (ex-DCNS) Marine néerlandaise