Défense
Sous-marins : TKMS vend six type 214 de plus à la Corée du Sud

Actualité

Sous-marins : TKMS vend six type 214 de plus à la Corée du Sud

Défense

Le groupe allemand TKMS a vendu six nouveaux sous-marins du type 214 à la marine sud-coréenne. Ce contrat, attendu, intervient après la réalisation de trois premières unités commandées en 2000. Ces bâtiments ont été réalisés en transfert de technologie aux chantiers Hyundai de Ulsan. Longs de 63 mètres pour un déplacement de 1800 tonnes en plongée, ils peuvent embarquer jusqu'à 16 armes (torpilles lourdes et missiles antinavire Sub Harpoon). Comme eux, les six sous-marins suivants (programme KSS II) seront construits localement pour des mises en service prévues entre 2012 et 2020. Concurrent du Scorpène franco-espagnol (vendu à 14 exemplaires au Chili, à la Malaisie, à l'Inde et au Brésil), le dernier né des sous-marins allemands a été, pour le moment, retenu par deux pays. Outre la Corée du sud, la Grèce a commandé quatre exemplaires mais la marine hellénique refuse d'accepter la tête de série, le Papanikolis, réalisé aux chantiers HDW de Kiel (les trois autres doivent l'être chez Hellenic Shipyards, filiale grecque de TKMS). Malgré le conflit opposant le constructeur allemand et la flotte grecque, le type 214 a également été retenu par la Turquie. Cette dernière prévoit de faire construire six bâtiments pour un montant de 2.5 milliards d'euros. Le type 214 est également donné gagnant au Pakistan, qui veut se doter de quatre nouveaux sous-marins.

ThyssenKrupp Marine Systems | Actualité du groupe naval allemand TKMS