Défense
Soutien des hélicoptères : Un accord signé entre Eurocopter et le SIAé

Actualité

Soutien des hélicoptères : Un accord signé entre Eurocopter et le SIAé

Défense

Eurocopter et le Service Industriel de l'Aéronautique ont signé un accord de coopération d'une durée de 5 ans, destiné à améliorer la performance des services et du soutien au profit des hélicoptères militaires français. Ces deux acteurs industriels, dont les compétences et capacités sont complémentaires, se fixent pour objectif d'améliorer la disponibilité opérationnelle, de maîtriser les coûts de soutien, et d'apporter au plus près des forces un service de support adapté. « Au coeur d'un véritable partenariat promu par le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité nationale, Eurocopter et le SIAé partageront une expertise nouvelle, fondée sur les meilleurs standards industriels. Ils pourront déployer des offres modulaires, capables de s'adapter aux besoins opérationnels des forces (en école, en régiment, en opérations extérieures) sur toute la gamme des hélicoptères Eurocopter », explique les deux partenaires.
Eurocopter bénéficiera notamment, au profit de ses clients, de l'expertise et des moyens du SIAé sur le soutien et les modifications des hélicoptères d'ancienne génération. Le SIAé, de son côté, pourra acquérir auprès d'Eurocopter les compétences nécessaires sur les machines de nouvelle génération, comme le Tigre et le NH90.

L'AIA de Cuers-Pierrefeu (© : AIACP/ PATRICIA MERLANDE)
L'AIA de Cuers-Pierrefeu (© : AIACP/ PATRICIA MERLANDE)

Pour mémoire, le SIAé a été créé en 2008 pour assurer la maintenance aéronautique militaire des cellules, équipements et turbomachines des aéronefs des forces françaises. Fort de plus de 3800 personnels civils et militaires de toutes armes, il compte 4 ateliers implantés à Ambérieu-en-Bugey, Cuers-Pierrefeu, Clermont-Ferrand et Bordeaux. L'an prochain, un cinquième atelier sera créé en Bretagne. Il servira les bases d'aéronautique navale (BAN) de Landivisiau, Lanvéoc-Poulmic et Lann-Bihoué. Ancienne BAN, Cuers-Pierrefeu a été transformé en Atelier Industriel de l'Aéronautique (AIA) en 1992 mais reste très proche de la marine. Cet établissement, où travaillent un millier de personnes, assure notamment la maintenance des Lynx, Dauphin et Panther, ainsi que des avions Super Etendard Modernisés (SEM), Atlantique 2 et Hawkeye (avion conçu par l'Américain Grumman mais que Cuers gère totalement depuis 2009 et l'obtention d'un certificat de type). On notera que Cuers est actuellement engagé dans le programme de rénovation des ATL2 et, parmi ses activités, réalise les radômes ventraux des NH90.

Un Dauphin SP à l'AIA de Cuers-Pierrefeu (© : AIACP/ PATRICIA MERLANDE)
Un Dauphin SP à l'AIA de Cuers-Pierrefeu (© : AIACP/ PATRICIA MERLANDE)

Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine