Vie Portuaire
Spi Ouest France : Dernières joutes en baie de Quiberon

Actualité

Spi Ouest France : Dernières joutes en baie de Quiberon

Vie Portuaire

Après avoir été perturbé, en fin de semaine dernière, par le blocus des pêcheurs, le 30ème Spi Ouest France s'est achevé hier, à la Trinité-sur-Mer. Pour ce dernier jour de régates, les concurrents ont vécu un lundi de Pâques très dense, un maximum de manches étant lancées dans la matinée par les présidents de comité de course afin que l'épreuve soit validée. A l'arrivée, toutes séries confondues, ils auront couru quatre à cinq manches contre vents, marées, météo et malgré le blocus des pêcheurs au début du Spi.

Deux manches pour presque tous

C'est à 9 heures 36, dans 15 à 18 noeuds de vent d'Ouest que les premières courses de ce dernier jour du Spi Ouest France - Bouygues Telecom ont été lancées. Les Open 7,50 ont ouvert le bal, suivis des Mumm 30 et des J 105. Un peu plus d'une heure plus tard, Christophe Gaumont donnait le départ des dernières manches du 30ème Spi pour le Rond B.
Sur le Rond C une seule course hier matin avec les IRC 1 qui ont eu le droit à un rappel général avant un bon départ à 9 heures 45 pour une super- banane. Dix minutes plus tard, les IRC 2, entamaient à leur tour une super banane alors que les IRC 3 et 4 partaient sur une banane. Impatients, les concurrents en IRC 4, ont également été tous rappelés sur la ligne de départ. Enfin, sur le Rond A deux courses ont pu être réalisées.

Les filles du Côtes d'Armor vert (© : PHILIPPE GUEGAN)
Les filles du Côtes d'Armor vert (© : PHILIPPE GUEGAN)

Pour la solidarité et la mixité

En Mumm 30, il y avait 18 équipages inscrits. Les plus remarquables sont ceux du team des Côtes d'Armor qui aligne trois bateaux aux couleurs du département : bleu, vert et blanc. Sur le Côtes d'Armor vert, un équipage féminin est aux affaires et fait la pige aux camarades blanc et bleu. Elles ont même remporté une course hier matin et finissent troisième au général. Pauline Semey, la plus jeune, a 21 ans quand Elodie Créac'h, qui se présente comme la doyenne, affiche 26 printemps. Elles sont étudiantes pour la plupart et naviguent toute l'année au centre d'entraînement du département sous la houlette de Laurent Bréjon. On les reverra sur le tour de France à la Voile cet été, bien décidées à faire la démonstration qu'il faudra compter avec les Costarmoricaines.
Un autre équipage attire l'attention. Le Spi est leur première régate en Mumm 30 et, à part le skipper, Eric Brezellec, tous sont amateurs. A terre, une équipe animée par Edith Letourneux les accompagne. Distribution de tracts et motivation sont au programme de ces « reste à terre » adhérents de l'association Solidarités Nouvelles pour le Logement. En mer, les marins adhèrent également à cette association qui lutte pour créer des logements sociaux. L'association, qui fête ses 20 ans cette année, a pu créer 700 logements et accueillir plus de 3500 personnes. C'est un mécène, qui tient à garder l'anonymat, qui a permis qu'un bateau aux couleurs de la SNL participe à l'ensemble de la saison en Mumm 30. Toute cette belle délégation sera également présente sur le Tour de France à la Voile, en mer comme à terre.

 L'équipage de Solidarités Nouvelles pour le Logement
L'équipage de Solidarités Nouvelles pour le Logement

Classement général par classe:

Open 7.50: L. Peyron - Gitana Team
Mumm 30: D. Souben - Dunkerque
Classe Promo: Y. Le Blevec - Actual
J80: U. Muenker - Needles and Pins
J105: S.Blanchard - J'Adore
Sun Fast 3200: F.Chabeau - Gilolo
BMW Sailing Cup: E Drouglazet - BMW Sailing Cup n°3
Grand-surprise: O.Gentrix - Technichauffage
IRC 1: G. Trentesaut - Lady Courrier
IRC 2: T.Sanchez - Tiger
IRC 3: F.Bourderau - Charette III
IRC 4: J. Mazars - Côté Voile - Dufour Yacht
IRC 5: P.Pilate - Général Tapioca
First-class 7.5:NC (disponible sur le site)
First-class 8: P.Lesbos - Cdvh