Marine Marchande
ST Management prend la gestion du Belem

Actualité

ST Management prend la gestion du Belem

Marine Marchande

ST Management, ancienne entité de Sea Tankers Shipping récemment vendue, a été retenue par la Fondation Belem pour assurer la gestion et l’armement du voilier éponyme. Depuis son rachat en 1979 par les Caisses d’Epargnes alors qu’il avait été retrouvé en piteux état en Italie, le célèbre trois-mâts français, lancé à Nantes en 1896, était armé par la Maritime Nantaise. « La Compagnie Maritime Nantaise a été, dès le retour du Belem sous pavillon français en 1979, l’armateur-gérant du trois-mâts. Un engagement de plusieurs décennies des équipes de la MN qui a contribué à redonner sa splendeur au navire, le maintenir dans un excellent état de navigabilité, embarquer à la mer 50.000 personnes venant découvrir la navigation sur un grand voilier telle qu’au 19ème siècle et accueillir 1.500.000 visiteurs depuis 1986. La Fondation Belem remercie la Compagnie Maritime Nantaise pour la qualité de son service, son apport majeur à la pérennisation des missions confiées au navire ainsi qu’à la facilitation de la transition à venir dans le but d’assurer la continuité des opérations », explique la fondation, qui dit avoir cessé cette collaboration historique dans le cadre d’une « décision commune » avec la Maritime Nantaise et souligne que « ce changement de gérant s’effectue dans un souci de transmission des savoir-faire et une parfaite continuité d’exploitation du navire ».

A l’issue d’une remise en compétition du contrat de management, la Fondation Belem, toujours soutenue financièrement par les Caisses d’Epargne, a donc choisi un nouveau prestataire. ST Management, ancienne entité de Sea Tankers Shipping en charge de la gestion des navires du groupe (70 bateaux gérés en 40 ans), est maintenant détenue par Agility Maritime, filiale française du courtier londonien Affinity. Concernant le Belem, la société est maintenant en charge de la gestion de l’armement, de la maintenance technique, des enjeux de sécurité et de l’organisation commerciale des escales du vénérable bateau. « Nos équipes sont enthousiastes et feront le maximum pour satisfaire les missions de la Fondation Belem », dit Francis Laverrière, directeur général adjoint de ST Management en charge de la flotte. Un contrat en forme de retrouvailles pour cet officier puisqu’il y a navigué comme lieutenant et second capitaine il y a une vingtaine d’année.

Quant à la Maritime Nantaise, en dehors de ses propres bateaux, elle perd son unique navire en gestion. Mais la société, filiale du groupe Sogestran, souhaite poursuivre cette activité de ship management. « Le savoir-faire de gérant de navires pour compte de tiers fait partie du cœur de métier de la MN et nous pouvons parfaitement l’appliquer à d’autres navires », souligne Patrick Gerbeno, président de la compagnie.

Le Belem va terminer sa saison de navigation 2019 le 30 octobre à Nantes, son port d’attache. Il y  hivernera pendant cinq mois et recevra les soins nécessaires à son bon entretien. Il reprendra la mer le 1er avril 2020 pour sept mois de navigation.